Connexion

Connexion

monoxyde caboneCe gaz toxique provoque chaque année des centaines d’intoxications. Les cas les plus fréquents d’intoxication sont attribuables à une mauvaise aération, un dysfonctionnement du système de chauffage ou encore à une utilisation inadaptée de l’appareil.

Une personne sur cinq pense ainsi qu’en cas d’émanation de monoxyde de carbone, elle serait alertée par l’odeur. Or, ce gaz est inodore, incolore et non irritant, autrement dit indétectable.

Le monoxyde de carbone se dégage des systèmes de chauffage fonctionnant au gaz, au bois, au charbon à l’essence, au fuel ou encore à l’éthanol en cas de mauvaise combustion. Inhalé, il perturbe la bonne circulation de l’oxygène au sein de l’organisme. L’intoxication faible – dite chronique – se manifeste par des maux de tête, des nausées, une confusion mentale et de la fatigue. Ces symptômes sont susceptibles de ne pas se manifester immédiatement. L’intoxication aiguë entraîne des vertiges, une perte de connaissance, une paralysie musculaire, des troubles du comportement, voire le coma ou le décès.

Si vous êtes témoin ou victime de symptômes de la sorte, aérez immédiatement les locaux. Arrêtez si possible les appareils à combustion et évacuez au plus vite les lieux. Le retour à un environnement sain est, dans un premier temps, le meilleur des remèdes.

Contactez sans délai les services de secours en composant

  • Pompiers 18 
  • Samu 15
  • 114 pour personnes sourdes et malentendantes

 

Dans votre agenda...

Novembre 2018
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2