Connexion

Connexion

Situation géographique

Située à moins d'un quart d'heure des quartiers nord de Brest, la commune de Milizac est entourée par Brest, Bohars, Guilers, St-Renan, Lanrivoaré, Tréouergat, Guipronvel, Coat-Méal et Bourg-Blanc. Elle fait partie de la Communauté de Communes du Pays d'Iroise (CCPI).

Milizac est une Commune à la fois rurale et suburbaine du canton de Saint-Renan, au carrefour des Routes Départementales N° 3 et N° 38 sur un plateau à la cote moyenne 90 (Point culminant : Kervénan - Kerscavic, altitude : 102 m ).

Milizac compte 3 467 habitants au 1er janvier 2016 pour une superficie de 3 323 hectares. Ceci représente une densité de 104 habitants au km² (densité au plan national : 118 habitants/km² et 134 habitants/km² pour le Finistère).

Jusqu'à la révolution française, Guipronvel et Tréouergat furent des "trêves" de MILIZAC. Guipronvel fut la paroisse primitive jusqu'en 1410 environ et englobait donc Milizac. A part une éclipse, du temps de M. Guillaume MAO, Maire de 1800 à 1802, du 29 octobre 1801 au 1er août 1971 (soit 170 ans) où MILIZAC appartenait au canton de Plabennec, Milizac fit partie, dès la création des circonscriptions administratives, le 26 février 1790, du canton de SAINT-RENAN (Décret du 7 juillet 1971) (J.O. du 16 juillet 1971).

Assise sur la pénéplaine du Léon, vraie table cristalline, on y rencontre une prédominance desvents océaniques, une grande humidité de l'atmosphère et un réseau hydrographique très étendu :

  • le Garo, ou rivière centrale de Tréléon, part de Kerhenguer et se jette dans l'Aber-Benoît à Locmajan en Plouguin
  • la rivière de Kerivod (Aber- Benouic) et le Pont-Mein, affluents de l'Aber-Benoît à Tariec en Plouvien
  • la rivière de Kéranflec'h (Le Vizac) et le Pen-ar-Chréac'h qui rejoignent l'Ildut à Saint-Renan

Les sources (captages et forages) de Pont-Cléau et de Vénéguen ainsi que le Syndicat Mixte pour l'Aménagement Hydraulique des Bassins du Bas-Léon (Lesneven) alimentent la Commune en eau potable depuis 1967 et 1980.

La composition géologique du sous-sol (granit de Saint-Renan, gneiss et micaschistes, alluvions modernes) en fait une zone prospère de polyculture et d'élevage (à noter de nombreux élevages bovins, porcins et avicoles, notamment.), la prospère culture du lin ayant laissé place à la culture de la pomme de terre.

 

Venir à Milizac

Pour vous déplacer dans la carte, utilisez la souris ('main' sur la carte) ou les flèches.
Pour zoomer, utilisez les boutons "+" et "-" à droite de la carte.


				

 

 

Dans votre agenda...

Janvier 2019
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3