Le blason communal, dont le concept a été établi en 1991 associe le passé et le présent de la commune.

  • Les deux hermines et les motifs ondulés, empruntés aux armoiries de la famille de Kergariou de Trémobian, rappellent l’influence de celle-ci durant des siècles.
  • Par la roue à aubes du moulin et les trois épis de froment, il rappelle la vocation principale et ancestrale de Guipronvel : l’Agriculture.
  • Le patrimoine architectural communal est symbolisé par le clocher de l’église paroissiale, chef-d’œuvre de style Renaissance dont la commune peut s’enorgueillir.

Le blason, de forme XVIIième siècle, est constitué d’un écu principal à la bordure de sable (noir). Il est divisé en deux parties, surmonté du nom de GUIPRONVEL accompagné de deux hermines. En dessous, une banderole porte la devise "Gwelloc’h gwella" signifiant :" De mieux en mieux".

Héraldique

blason guipronvelAu timbre, surmontant l’écu, le nom GUIPRONVEL encadré de deux hermines.

A la pointe, la devise inscrite dans une banderole ; « Gwelloc’h gwella ».

Ecu parti (divisé verticalement en deux parties égales), il porte à la partition senestre (à gauche pour l’écuyer porteur de l’écu, à droite pour l’observateur)

Le clocher de l’église paroissiale, de sinople (vert) au clocher de sable

Et à la partition dextre (à gauche pour l’écuyer, à droite pour l’observateur)

Au canton dextre du chef, les trois épis d’or de froment.

Au flanc dextre, la roue à aubes.

Au canton dextre de la pointe, les fascés ondés d’argent et d’azur des armoiries de la famille de Kergariou de Trémobian.