Connexion

Connexion

CCPI - Divers

Pays d'Iroise Communauté met du matériel à la disposition des associations du territoire.

Pour l'année 2019, toute demande doit être obligatoirement transmise avant le vendredi 15 février soit :

La demande devra être renvoyée par écrit (courrier, mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou directement sur notre site) et toujours préalablement à l’événement auprès de notre Direction des Opérations et de l’Exploitation. Chaque association devra mentionner un bénévole référent (avec ses coordonnées complètes), pour toute correspondance ultérieure.

Courant mars 2019, une commission d’attribution des matériels statuera sur les réservations effectives.

Il convient donc que ces demandes parviennent à la C.C.P.I. dans le délai imparti.

Logo CCPI paysage

logo milizac guipronvelJusqu’à présent, la facture communale à Milizac-Guipronvel en matière d’eau potable et d’assainissement collectif portait sur la consommation de l’année précédente (la facture de 2017 portait sur la consommation 2016).

Du fait du transfert de ces compétences à la Communauté de Communes du Pays d’Iroise, il convient d’harmoniser le mode de facturation sur l’ensemble du Pays d’Iroise où s’utilise le système des provisions sur la consommation future. Ainsi, la facturation d’eau potable et d’assainissement collectif sera désormais adressée aux habitants de Milizac-Guipronvel selon le calendrier suivant : 

  • Fin août, une première facture établie sur une estimation de votre consommation 2018 (soit 50 % de la consommation 2017) ;
  • Fin décembre, une deuxième facture de solde établie suite à la relève des compteurs.

A la demande de la commune de Milizac-Guipronvel, la facturation des consommations 2017 (hors abonnement) fera l’objet d’une facturation à part afin d’étaler le montant en 5 échéances et atténuer pour tous l’impact de cette harmonisation, selon le calendrier suivant :

  • Septembre 2018
  • Septembre 2019
  • Septembre 2020
  • Septembre 2021
  • Septembre 2022

Si la facture est inférieure ou égale à 50 €, elle devra être acquittée en une seule fois.

Exemple d’un échéancier 2018 portant sur 90 m3/an :

  • Fin août, facturation d’une provision de 45 m3 au titre de la consommation de 2018 ;
  • En septembre, facturation d’un 1/5 de la consommation de 2017 de 90 m3, soit 18 m3 ;
  • Fin décembre, facturation du solde 2018 suite à la relève des compteurs d’octobre/novembre.

Par ailleurs, à compter de 2019, la Communauté de Communes du Pays d’Iroise vous proposera d’opter pour la mensualisation si vous le souhaitez. Avec la mensualisation, pendant 10 mois les prélèvements mensuels sur votre compte sont identiques, calculés sur la base du montant que vous avez réglé l’année précédente, et sont automatiquement prélevés sur votre compte. Le onzième mois, après émission de la facture consécutive au relevé du compteur, soit il apparaît un solde à payer, soit le Trésor Public vous rembourse par virement un montant trop perçu. Vous étalez ainsi le paiement de votre facture d’eau sur 11 mois. Un formulaire sera joint à la facture d’août pour vous permettre de souscrire à ce service.

Les services communautaires et municipaux se tiennent à votre disposition pour tous les renseignements que vous jugerez utiles.

Réinscriptions et préinscriptions

Réinscriptions et préinscriptions pour la rentrée 2018/2019 en ligne sur l’espace personnel de l’élève (Extranet) ou lors des permanences habituelles à la CCPI

  • du lundi au jeudi de 8 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 17 h,
  • le vendredi de 8 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 16 h 30.

Des permanences exceptionnelles sont mises en place ce mois-ci sur les différents sites d’enseignement. Toutes les informations sont consultables sur notre site. Pour les préinscriptions, les futurs élèves ont la possibilité de le faire via le site internet : musique.pays-iroise.bzh

Bloc notes des animations musicales

  • Samedi 9 juin à 19 h - Arcadie Ploudalmézeau, représentation des « Nouveaux Créateurs » alliant la musique, la danse et la vidéo.
  • Vendredi 15 juin à 19 h - salle Iroise Locmaria-Plouzané : concert de fin d’année regroupant les différents ensembles de l’école.
  • Samedi 16 juin, l’école de musique participera à la fête de la musique à Lampaul Plouarzel.
  • Jeudi 21 juin : fête de la musique à Saint Renan.
  • Dimanche 24 juin de 14 h à 17 h, l’Espace Culturel de Saint Renan vous accueil pour un après-midi « Piano-conte ».
  • Vendredi 29 juin à 19 h - Espace Herri Leon à Porspoder, spectacle de fin d’année regroupant les différents ensembles de l’école.

Plus d’informations sur notre site internet
musique.pays-iroise.bzh

jardiner naturelJardiner au naturel, sans pesticide : couvrir le sol avec un engrais vert
Les engrais verts sont très efficaces pour améliorer la fertilité du sol et lutter contre les herbes indésirables.

Les plus couramment utilisés sont la moutarde qui pousse très facilement. Elle a une action insecticide naturelle, se sème toute l’année entre deux cultures ou en fin de culture (sauf en plein hiver) à 200-300g pour 100 m² (à éviter toutefois avant radis et navets) et la phacélie qui pousse également rapidement, qui produit de belles fleurs et fixe les nitrates. Elle se sème d’août à février à 150-200g pour 100m². On peut aussi citer : le sarrasin, le radis fourrager, la navette, le trèfle violet…

L’utilisation des engrais verts doit tenir compte de la culture précédente et de la suivante : on ne cultive pas un engrais vert après ou avant une culture appartenant à la même famille botanique.

Renseignements :
Syndicat Mixte des Eaux du Bas-Léon

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

balsamine himalayaLa Balsamine de l’Himalaya

La Balsamine est une espèce invasive qui s’installe souvent en bord de cours d’eau, zones humides ou talus au détriment de la flore locale.

Pour maîtriser son expansion, il faut intervenir avant la floraison et la période de maturité des semences, soit avant la mi-juillet. L’arrachage est la méthode la plus efficace, le système racinaire étant peu développé ; la fauche (mécanique ou manuelle) est également possible à condition d’intervenir au ras du sol pour éviter d’aggraver le problème de dissémination par bouturage. L’idéal est d’intervenir une deuxième fois un mois après, puis une troisième fois 6 semaines après.

Les plants arrachés ou coupés ne doivent pas être jetés n’importe où. Il faut les laisser en tas sur sol sec (en dehors des zones inondables).

La Renouée du Japon, une invasive redoutable

renouee du japonLa Renouée du Japon (Reynoutria japonica) se développe préférentiellement en bordure de fossés et de cours d’eau et présente de grandes tiges creuses rougeâtres allant jusque 3 mètres de haut.

Elle menace très sérieusement la faune et la flore en transformant les écosystèmes. Si son éradication paraît impossible, il est primordial de maîtriser son expansion
La Renouée est une plante qu’il ne faut surtout pas broyer ou débroussailler : cela ne fait qu’aggraver les choses en dispersant des morceaux qui deviendront rapidement des nouveaux plants !

Les techniques préventives sont les seules vraiment efficaces : ne plus acheter, ni planter cette Renouée dans les jardins. Le cas échéant, ne pas couper les rhizomes ni broyer la plante. La terre contaminée ne doit pas être réutilisée ni évacuée.

L’arrachage précoce peut être efficace sur de très jeunes plants, mais s’avère bien plus compliqué pour des plants déjà développés (criblage des racines, gestion des déchets à sécher et/ou à brûler, surveillance des repousses sur plusieurs années). La plantation d’arbres et/ou d’arbustes en bords de cours d’eau va permettre de limiter le développement de la Renouée qui n’aime pas l’ombre. Le bâchage peut permettre de contenir la prolifération sur de petites zones.

Enfin, l’utilisation de produits chimiques est à proscrire pour ces 2 plantes invasives.

Renseignements :

  • Clément LE JEUNE, technicien rivière  du Syndicat des Eaux du Bas-Léon - 02 98 30 75 24 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Ronan ALLAIN, Technicien Environnement CCPA - 02 30 30 02 25 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Aude MAHOT, technicienne rivière Pays d’Iroise - 02 98 84 91 82 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.