Connexion

Connexion

Edito
La nouvelle équipe municipale propose au public des spectacles ouverts à tous avec une programmation qui contribue au rapprochement des générations.
La culture n’est pas réservée aux grandes villes, les petits lieux accueillent également des spectacles vivants de qualité.

Nous espérons que la variété de nos choix permettra à chacun de trouver une part de rêve et d’évasion.

Licence cat 3-1015582

La commission Culture
culture_milizac_0809


Pennad stur
Skipailh nevez an ti-kêr Milizag a ginnig d’an dud arvestoù digor d’an holl gant ur programmadur a denno da dostaad an oad d’egile.
Ar sevenadur n’eo ket un dra evit ar c’hêrioù bras nemetken. Parrezioù bihan egiz Milizag a zigemer arestoù bev a galite ivez.
Esperout a reomp hon dibaboù a roio da bep hini ac’hanoc’h huñvre hag achap.
Lañvaz cat 3-1015582
Ar skipailh Sevenadur

Samedi 13 septembre - 20h30

D’ar sadorn 13 a viz gwengolo - eur30

“Plogoff !” Korriged Is

Tarifs 12€/6€

Après "Je vous dirai..." inspiré d'événements de la guerre 14-18, le Cercle Celtique Korriged Is de Douarnenez revient avec "Plogoff !". Cette nouvelle création n'est pas un spectacle polémique qui donne raison ou conteste les événements de Plogoff. Elle en donne une lecture actuelle, humaine et artistique.
Fruit d'un long travail de mise en scène, "Plogoff !" conjugue danse, théâtre, chant, musique et percussions industrielles. Son déroulement est ponctué d'extraits du film de Nicole et Félix Le Garrec "Des pierres contre des fusils", comme autant de fenêtres sur les événements réels.
Les Korriged Is vous invitent de nouveau à un voyage au cœur d'une expression artistique contemporaine.



Samedi 15 novembre - 20h30

D’ar sadorn 15 a viz du - 8eur30

« Politique qualité » Théâtre du Grain

Tarifs 10€/5€

À Brest, depuis 1971, existe une usine portant les noms Ericsson, Thomson, Alcatel, Jabil. Aujourd’hui, les enjeux économiques, la recherche du profit et les avancées technologiques font planer une ombre inquiétante sur ce bassin d’emplois que chacun aspire à préserver.
Licenciées ou retraitées, cinq femmes - anciennes ouvrières de l'usine - se sont retrouvées avec un désir : que la mémoire de leur parcours ne disparaisse pas. Parcours de lutte, de conquêtes, parcours d’ouvrières, de mères de famille, de femmes avant tout.
Par le Théâtre, elles se veulent porte-parole d’une population d’ouvriers aux statuts de plus en plus précaires qui ont le sentiment de ne plus être écoutés.

Dimanche 23 novembre - 16h30

D’ar sul 23 a viz du - 4eur30

« Comment sera ? » Rémy Cochen et Myriam Guillevic

Tarifs 6€/3€

Dans le cadre du Festival Grande Marée
Spectacle bilingue avec une pincée de chant, une pincée de conte, un parfum de théâtre et une bonne part de complicité.
Myriam Guillevic chante en breton et Rémy Cochen raconte les chansons comme peuvent se raconter les histoires. Cette conversation bilingue permet au public non bretonnant de comprendre les textes et de se laisser porter par la musique de la voix et celle de la langue bretonne.
Scènes de la vie, tendres, cruelles, amusantes ou dramatiques, ces chants, comme des contes, traversent les époques car ils parlent de vie, d’amour et de mort.
Si ça vous chante, écoutez et vous entendrez…



Lundi 15 décembre (séances scolaires)

D’al lun 15 a viz kerzu (evit ar skolioù)

« La Brouille » Théâtre des TaRaBaTes

J’ai une envie particulière de m’adresser aux tout-petits avec mes mains, elles ne sont pas personnages, elles sont mains en tant qu’objet. Les mains apportent les caresses, les coups, les interdits, les directions, les câlineries… Le touché est important et les mains très « parlantes ». Il n’y a pas de texte, juste une histoire où deux personnages cohabitent, où les humeurs vont finir par s’échauffer jusqu'à la brouille… Ils finiront par comprendre que par ces temps difficiles mieux vaut s’unir que de se battre. Ce spectacle est accompagné d'un parcours sensoriel où le public est invité.

Mardi 16 décembre (séances scolaires)

D’ar meurzh 16 a viz kerzu (evit ar skolioù)

Les Voilà Voilà

Cédric Levaire : chant, guitare, bidules
Marc Brébion : chant, guitare, grosse caisse
Les Voilà Voilà sont à la chanson pour enfants ce que les bougies sont au gâteau… Malicieux et sensible, mélodieux et festif, ce chic duo de choc s'amuse en scène, et c'est contagieux !!! La plume est soignée et le swing bat le tempo ferme quitte à parfois mettre les deux pieds dans le plat !
Après s'être taillé une jolie réputation dans les écoles et sorti un premier album « Allez hop hop hop » chez Naïve jeunesse, les voilà voilà qui reprennent le chemin des salles et festivals, en toute nouvelle et grande forme ! Décidément avec ces deux zigs, il y en aura toujours pour tout le monde…


Dimanche 25 janvier - 14h30

D’ar sul 25 a viz genver - da 2eur30

Les Marins Du Bout Du Monde

Tarif unique 5 €

Ils n’étaient qu’une dizaine en 2000 lors du lancement de ce navire. Ils furent rapidement baptisés « Les Marins du Bout du Monde ». Cette frégate a maintenant fière allure avec un équipage de trente matelots, où chacun tient son rôle.
Du gaillard d’avant à la dunette, les chansons y résonnent fort tard, chants à hisser, à virer, traditionnels ou tout simplement chansons de mer.
Transmettre la bonne humeur, voilà la raison d’être de l’équipage des marins. Vous embarquerez avec eux sur la route de toutes les aventures : celles des corsaires, des pirates et des baleiniers, à bord de grands voiliers.


Vendredi 13 février - 15h00

D’ar gwener 13 a viz c’hwevrer - 3eur

« Qu’est-ce qu’on fait là ? » Théâtre pour Deux Mains

Tarif unique 5€

Rose et Jaune se posent la question universelle de la création. Ces deux bonshommes nous plongent dans un monde imaginaire et nous racontent avec humour et poésie les choses bizarres qui se sont produites depuis que le monde existe. Comment, il y a un million d’années, tous les deux sont descendus de la branche de l’arbre ? Leur vision est une re-création mais aussi une récréation. Ce spectacle, adapté de « Monsieur Jaune et Monsieur Rose » de William Steig est tout simplement féerique…